Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2021 4 16 /09 /septembre /2021 10:37
PÉTITION » Congo : exploiter l’or dans une réserve naturelle est illégal

SUCCÈS » L’huile de palme à tout va, c’est fini en Papouasie
ACTUALITÉS » Le dragon de Komodo également menacé par la crise climatique
FAIRE UN DON » Soutenir l’action de Sauvons la forêt



>
PÉTITION  

>

Cher(e)s ami(e)s de la forêt tropicale,

l’okapi (Okapia johnstoni), sorte de petite girafe possédant des rayures comme les zèbres, est facilement reconnaissable. Cependant, il est très rare et pourrait bientôt complètement disparaître.

Une importante population de cet animal endémique de la République démocratique du Congo vit dans une aire protégée portant son nom et inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco : la réserve de faune à okapis.

Malheureusement, l’exploitation effrénée de l’or à l’intérieur du site, notamment par la société chinoise Kimia Mining, suscite une grande inquiétude. Elle a pour conséquences la déforestation, des dommages à l’habitat naturel de nombreuses espèces animales et végétales, la pollution des cours d’eau (au mercure et autres substances toxiques) avec ses effets nocifs sur la santé des populations autochtones. 

La République démocratique du Congo est l’un des pays possédant la plus riche diversité biologique de la planète. Elle a donc une responsabilité particulière dans la conservation de ses forêts, qui sont essentielles dans la lutte contre la crise climatique.

Demandons au président Tshisekedi et au gouvernement congolais d’appliquer la loi et, en conséquence, d’arrêter l’exploitation minière dans la réserve de faune à okapis ainsi que dans les autres aires protégées du pays.

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2021 6 04 /09 /septembre /2021 04:51

A mon ami de jeunesse Gérard Giovannini. Nous sommes tous les deux issus de très anciennes familles de Massoins dans les Alpes-Maritimes. Gérard mettait en doute sur facebook,  l’attribution systématique à des mégots de cigarettes, des feux de forêts. Il s’étonnait aussi du vide juridique ou pratique, qui laisse en embroussaille ment de vaste surfaces qui deviennent des proies faciles aux feus.

Voici une approche de réponses sur ce sujet

Causes anciennes et causes plus récentes

  • Causes anciennes.

La déprise agricole et la foudre sont le plus souvent la cause des départs des feux.

  •  
  •  
  •  
  • Causes plus récentes.

La fréquentation massive de nos espaces boisés. :

Le tourisme de masse.

La réchauffement climatique.

  • Les deux types de causes additionnés et combinés, donnent les horreurs que nous connaissons de plus en plus dans nos forêts.

 

Actions de niveau national ?

L’ONF dont le nombre d’agents diminue constamment et dont les missions sont de plus en plus liées à des projets rentables, ne peut plus être à la hauteur des enjeux, concernant en particulier l'entretien.

La gestion des feux revient aux départements avec le soutien des régions.

Les communes se retrouvent maintenant responsables de la gestion des feux sur leur territoire sans moyens suffisants (les petites).

 

Actions départementales

Dans les Alpes-Maritimes, Force 06 nettoie les sentiers, un certain nombre d’espaces et procède à des écobuages. Les programmes annuels sont répartis entre les  commune et demandent un énorme travail. Force 06 intervient aussi dans le cadre des catastrophes naturelles. Les équipes pourraient être encore renforcées car le territoire est immense et les missions très diverses.

 

Actions européennes

Il existe des programmes européens de débroussaillage, mais les dossiers sont lourds et longs à porter.

Par exemple à Villars-sur-Var lorsque je j'étais aux manettes de la commune, en collaboration avec l'O.N.F. qui avait porté le dossier, nous avions obtenu deux interventions importantes autour de la vacherie de Douinas.

C'est une entreprise privée qui était ensuite intervenue et le boulot avait été plutôt bien fait.

Opérations ponctuelles insuffisantes Il s'agit d'opérations municipales ponctuelles qui ne se répètent pas et qui laissent les broussailles reprendre du terrain. Vu les coûts et l’éloignement des terrains à traiter, il n’est pas possible de renouveler souvent ce type d’opérations.

Nota : Un dossier Europe-Région PACA est en cours

 

Pistes, couloirs à feux, sruveillance

De plus, on s'aperçoit que la création de pistes d'accès, servent souvent à des promeneurs peu conscients des problèmes et des dangers. Ces pistes peuvent aussi devenir des couloirs de vents qui sont les vecteurs des feux.

La surveillance est donc la meilleure action préventive.

 

Une mécanique qui ne peut répondre totalement à la détérioration du climat

La structuration des actions est la suivante :

1) Surveillance des massifs.

2) Informations aux promeneurs et visiteurs.

3) Interventions rapides en cas de démarrage de feux.

4) Interventions massives quand les feux ne sont pas maîtrisés dès le départ.

 

Juillet 2021 a été l'année la plus chaude sur terre.

Conclusions.

Ces actions sont utiles, indispensables, mais elles révèlent que les feux s’intensifient en nombre et en puissance, attisés par le réchauffement climatique. Notons aussi, que de très vastes espaces échappent au débroussaillement et que sans coupures agricoles et sans une intense politique d'eco-aménagement du territoire, les feux auront toujours une longueur d'avance.

Nous sommes donc entrés dans une course infernale sans fin, où l’homme a peu de chance de gagner contre le dérèglement climatique.

Partager cet article
Repost0
30 août 2021 1 30 /08 /août /2021 07:13

L'Association Terre de Liens PACA a fête ses 10 ans à Villars-sur-Var le samedi 29 août 2021.

 

A cette occasion les participants ont pu visiter les terrains de la ferme de l’Ablé (GAEC Rives Paysannes), le laboratoire de transformation des produits agricoles, le moulin à huile Pierrot Carletti, le vignoble AOC la future acquisition de Terre de Liens au quartier Le Fournet...

 

 « Terre de Liens » : Un réseau associatif

Le réseau associatif de Terre de Liens constitue le socle de la fédération nationale et de 19 associations régionales qui couvrent la France continentale.

Tous ces acteurs partagent les valeurs et les objectifs posés par la charte de Terre de Liens.

L’Association Nationale assure la cohésion de l’ensemble du mouvement.

 

« Terre de Liens » Des valeurs et des actions.

L’association nationale a été créée en 2003 pour mettre en place les idées de ses fondateurs :

  • libérer la terre de la spéculation foncière,
  • favoriser l’accès des paysans à la terre,
  • promouvoir des projets citoyens
  • dynamiser les territoires ruraux
  • appuyer une agriculture respectueuse de l’environnement.

Terre de liens a porté et accompagné le développement des structures qui composent aujourd’hui le mouvement : 

 

Villars-sur-Var. Les 28/29 août Place Robini et chapelle de Pénitents

Outre ces animations les visiteurs ont pu admirer une magnifique exposition, par Edmond Baudoin, de portraits de villarois, ainsi que des photos de Villars-sur-Var et des acteurs et habitants de ces temps qui deviennent anciens.

On y trouve aussi des photos en provenance de l’Ecomusée de la Roudoule concernant les moissons et la vie montagnarde (Syndicat SEV)...

Félicitations à tous les participants de ces animations.

Partager cet article
Repost0
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 18:07

Une citation attribuée à Jacques Attali, ancien conseiller politique de François Mitterrand, dans laquelle il semble soutenir l'euthanasie des seniors, circule sur internet. Partagée plusieurs centaines de fois, supposément tirée d'un livre d’entretiens publié en 1981, elle n'a pas été prononcée par l'économiste, qui a dénoncé auprès de l'AFP un texte "totalement inventé" et n'apparaît pas dans l'ouvrage en question.

 

Procès en diffamation gagnés par M. Jacques Attali.

Jacques Attali a été plusieurs fois attaqué sur sa prétendue position sur l'euthanasie des plus âgés, et a gagné des procès en diffamation.

Le livre, intitulé "L'avenir de la vie", présentait des réflexions sur la façon dont la société aborde la question de la fin de vie.

 

Il est quand même scandaleux de raconter de telles fables pour justifier les positions de certains qui essaient de nous faire croire que la pandémie est voulue et programmée par les grands de ce monde.

 

Je précise que je ne suis pas un adepte de M. Jacques Attali et que je ne partage que très peu la plupart de ses analyses politico-économiques. Mais de là à le traîner dans la boue...

Partager cet article
Repost0
28 août 2021 6 28 /08 /août /2021 17:25
 

Chère amie, cher ami,

Un immense et chaleureux MERCI pour tout ce que nous avons réussi à faire ensemble, avec vous et tous les citoyens et citoyennes engagés aux côtés de POLLINIS.

Toute l’équipe est fière de vous faire parvenir le rapport d’activité 2020 de l'association. Jetez-y un œil, ça vaut le coup !

Malgré la pandémie, POLLINIS s’est battue sans relâche pour stopper l’extinction des abeilles et des insectes pollinisateurs, en luttant pied à pied contre les lobbys de l’agrochimie à Paris et Bruxelles !

Grâce à la générosité des citoyens engagés à nos côtés, nous avons pu :

  • Attaquer les procédures d’homologation des : pesticides autorisant l’épandage à travers toute l’Europe de centaines de milliers de tonnes de pesticides tueurs d’abeilles aux effets délétères pour la biodiversité et les écosystèmes - des effets volontairement sous-évalués par les agences sanitaires et les institutions européennes ;
  • Financer les études scientifiques, que les agences sanitaires refusent de mener, prouvant les conséquences dévastatrices des cocktails de pesticides sur les abeilles et les pollinisateurs sauvages, ou les effets incroyablement subtils et toxiques des dernières générations de pesticides ;
  • Obliger le Parlement européen à s’attaquer aux SDHI, une classe de pesticides omniprésents dans notre environnement, particulièrement nocive pour le vivant et dénoncée depuis des années par POLLINIS et des scientifiques de l’Inserm et du CNRS ;
  • Attaquer en justice la Commission européenne pour imposer la transparence des négociations sur les « tests abeilles », les nouvelles procédures d’homologation des pesticides, menées à huis clos par les représentants des ministères de l’agriculture des pays européens… 

C’est aussi le soutien infaillible des donateurs qui permet à notre association de :

  • Défendre les libertés d’action et d’expression des organisations qui, comme POLLINIS, se mettent en travers des lobbys industriels... en attaquant en justice par exemple la cellule de gendarmerie Déméter chargée de museler en France ceux qui dénoncent les effets dévastateurs de l’agriculture industrielle intensive ; 
  • Mener des projets de conservation des abeilles et autres pollinisateurs sauvages... restaurer les paysages pour qu’ils soient à nouveau favorables aux insectes et à la biodiversité qui en dépend, dans les Cévennes notamment, la Beauce et les Pays de la Loire ; 

Toujours uniquement grâce aux dons, POLLINIS a pu :

  • Lancer un vaste programme de recensement des insectes pollinisateurs dans les aires protégées - pour tenter de comprendre comment la contamination de l’environnement et l’intensification croissante et généralisée des pratiques agricoles contribuent au déclin des pollinisateursjusque dans ces sanctuaires de la biodiversité ;
  • Étudier l’incroyable résistance des abeilles noires de l’Île de Groix et les méthodes d’apiculture darwinienne qui leur permettent de résister naturellement au terrible parasite Varroa destructor qui décime quasiment partout ailleurs les colonies d’abeilles qui ne sont pas traitées par des produits chimiques ; 
  • Révolutionner la lutte contre le frelon asiatique en travaillant d’arrache pied à concevoir un instrument propre et efficace de destruction des nids...

pour, toujours, défendre un modèle agricole respectueux des pollinisateurs dont nous dépendons tous !

C’est pourquoi nous tenons à remercier de tout cœur les citoyens qui se sont mobilisés à nos côtés l’année dernière : tous ces projets et avancées majeures pour enrayer le déclin dramatique de la biodiversité, sont obtenus uniquement grâce à leurs dons et à leur engagement !

Pour revoir en détail les actions menées par POLLINIS en 2020, ainsi que la bonne utilisation des dons versés à l’association, certifiée à l’euro près par un cabinet de Commissaires aux comptes assermentés par le Gouvernement, nous vous invitons à lire le rapport d’activité 2020 en cliquant ici.

Partager cet article
Repost0
26 août 2021 4 26 /08 /août /2021 10:43
Partager cet article
Repost0
24 août 2021 2 24 /08 /août /2021 18:26

Bayer est furieux : la Cour suprême de l'UE a décidé de maintenir l'interdiction des pesticides tueurs d'abeilles.

Bayer et ses acolytes jouent donc les durs : ils font pression sur les gouvernements nationaux pour qu'ils glissent les néonicotinoïdes toxiques en « urgence » dans une faille juridique.

Ne vous y trompez pas - il s'agit d'une tactique que les géants des pesticides réutiliserons encore et encore jusqu'à ce qu'ils détruisent cette législation qui protège les abeilles.

 

C'est pourquoi un petit groupe d'apiculteurs se prépare à intenter un procès contre ces fausses « urgences » et à forcer les gouvernements à faire dûment respecter l'interdiction. Mais il ne s'agira pas d'un seul procès - cela pourrait prendre des années de batailles juridiques constantes jusqu'à ce que Bayer et ses acolytes renoncent.

 

Nous devons donc être prêts. Votre don d'aujourd'hui ira dans un méga-fonds juridique auquel les apiculteurs auront accès à la minute où ils en auront besoin pour poursuivre en justice les gouvernements qui épandent les néonicotinoïdes toxiques. Les actions en justice menées par les citoyens ont toujours été notre meilleure arme contre des entreprises comme Bayer. Pouvez-vous contribuer à combler cette faille juridique qui pourrait tuer les abeilles ?

Si vous avez enregistré votre moyen de paiement avec SumOfUs, votre don sera pris en compte automatiquement.

 

DONNER 3 €  Donner un autre montant

Voici le topo : il y a des années, l'Union européenne a interdit certains pesticides néonicotinoïdes qui tuent les abeilles. Bayer vient tout juste de perdre un appel visant à annuler cette loi. Mais le lobby des pesticides a trouvé une autre tactique pour continuer à répandre ses poisons dans nos champs : soutenir les exploitations industrielles pour qu'elles inventent des « situations d'urgence » afin de contourner les règles.

 

Chaque minute, des champs sont imbibés de poisons tueurs d'abeilles. Et les abeilles continuent de mourir.

Des membres de SumOfUs comme vous se sont battus et ont obtenu cette interdiction historique des pesticides pour sauver les abeilles. Vous pouvez donc aussi vous battre pour la sauvegarder.

 

Ces apiculteurs sont prêts à poursuivre en justice tout gouvernement national qui cède au lobbying de Bayer, Syngenta et autres multinationales du toxique : mais sans soutien financier, ils ne pourront pas payer leurs avocats.

C'est pourquoi, aujourd'hui, nous vous demandons de nous aider à créer le premier méga-fonds juridique au monde pour sauver les abeilles d'Europe. Les apiculteurs et les défenseurs des abeilles du monde entier pourront y avoir accès chaque fois qu'ils seront confrontés à Bayer. Ils pourront ainsi faire en sorte que les néonicotinoïdes toxiques restent interdits à jamais.

Si vous avez enregistré votre moyen de paiement avec SumOfUs, votre don sera pris en compte automatiquement.

 

bonjour@sumofus.org,

"Christian Bock, SumOfUs" us@sumofus.org,

 

Partager cet article
Repost0
16 août 2021 1 16 /08 /août /2021 16:58

Depuis 2017, des lois qui privent nos concitoyens de libertés sont promulguées

  • La loi sur les prud’hommes  est une hérésie. Non seulement la procédure n’est plus totalement gratuite, mais on instaure des plafonds d’indemnisation. Ainsi une personne ayant travaillé 36 ans dans la même entreprise et reconnue comme ayant été licenciée abusivement par son employeur, a perçu le maximum de 12 000€, c'est-à-dire même pas le smic annuel (affaire jugée).
  • Les lois « travail », supprime la possibilité de négocier par branches économiques. Ainsi, c’est dans chaque entreprise que la négociation a lieu, même là où les syndicalistes sont réprimés. A terme c’est la notion même de « Conventions Collectives » qui finira par disparaitre. C’est la marche forcée vers le système anglo-saxon.
  • La loi sur la parité dans le public, a été supprimée. Ainsi les syndicats ne participent plus aux commissions paritaires et l’on s’aperçoit de plus en plus que les arrangements entre amis fonctionnent bien.
  • Les lois antiterroristes ont été intégrées dans le droit commun. Ce qui veut dire qu’elles peuvent être appliquées à tous. Elles donnent à l’Etat des pouvoirs quasi illimités, même si on insiste sur les procédures.

 

Conclusion  1 :  La France n’est pas à nos yeux un pays dictatorial. Il suffit de se tourner vers de grands pays de la planète et comparer. Quels sont les français qui aimeraient y vivre ?

Conclusion 2. Oui le gouvernement a été incapable de planifier de manière claire la gestion de la crise du Covid 19. Et il a souvent navigué à vue, il n’est pas le seul. Mais il aurait pu se trouver au niveau de l’Allemagne,  d’Israël...

Conclusion 3.  La question du vaccin montre surtout que si la France avait continué à financer la recherche fondamentale, si elle avait continué à financer la prévention, si elle avait disposé d’usines pharmaceutiques, si elle avait renoncé à faire des économies dans le secteur hospitalier, elle aurait peut-être pu intégrer le vaccin covid dans les vaccins obligatoires, comme 11 autres.

Et en ce moment les morts et les malades longs seraient sans aucun doute moins nombreux.

Conclusion 4. La France n’est pas une dictature, mais elle évolue vers un système de moins en moins protecteur sur le plan social et son système policier est à revoir d’urgence vu les dérives que l’on constate et que la cour européenne de justice condamne.

Il faudrait en revenir à un système de proximité et d’intégration, des forces de l’ordre, aux différents territoires, qu’ils soient urbains ou ruraux.

 

CITATION : La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. Un système d'esclavage où, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l'amour de leur servitude ... Aldous Huxley

Voir sur file:///C:/Users/Eddy/Desktop/Citation%20Aldous%20Huxley%20Dictature%20Prison%20_%20La%20dictature%20parfaite....html

 

 

Partager cet article
Repost0
15 août 2021 7 15 /08 /août /2021 09:16

Depuis des mois et des mois, des français qui n’ont pas connu le Régime de Pétain, pensent que la France vit en dictature.

  • Et en même temps, ces français constatent que la justice fonctionne de manière « relativement » indépendante et en toute lumière médiatique, puisque depuis Cahuzac, en passant par Messieurs Chirac, Sarkozy et quelques autres, on en arrive à des inculpations et des condamnations. Cela n’empêche pas le pouvoir de déstabiliser les opposants les plus actifs par des procédures qui souvent finissent par faire de flop (exemple pour la France Insoumise).
  •  
  • Et en même temps, des français qui considèrent que la France est en dictature, trouvent normal que des magistrats puissent inculper un Ministre de la Justice comme Dupond-Moretti. Imaginons cela en dictature ?
  •  
  • Et en même temps, des personnes inculpées par le pouvoir, comme "Bagui Traoré" finissent par être innocentés, car en France avant d’être déclaré coupable, on est innocent. C’est long difficile, mais on y parvient quelquefois. Est-ce le signe d'une dictature ?
  •  
  • Et en même temps, les mêmes s’insurgent contre les assassins qui sont considérés comme malades mentaux, sachant qu’en France un malade mental ne relève pas des mêmes procédures qu’une personne en possession de son jugement et donc qui est responsable. En dictature les malades mentaux sont traités dans le droit commun et subissent les mêmes peines.
  •  

  • Et en même temps, des français qui considèrent que la France est en dictature souhaitent que l’armée (qui est faite pour défendre nos frontières et quelquefois celles de pays amis), intervienne à l’intérieur du territoire et dans les quartiers. Ainsi, des blindés de la gendarmerie ont pu entrer en action dans des manifestations sans que dans ce cas, les mêmes, parlent de dictature. C’est cependant bien un durcissement du pouvoir en place.
  •  
  • Et en même temps, des français nombreux se prononcent pour la peine de mort qui est le privilège des régimes durs et dictatoriaux. En France, on considère que « tuer est un crime » et que donc l’Etat et sa justice ne peut, au nom de la vengeance, tuer lui aussi, car il devient un assassin légal. On est loin des barbaries de pays qui tuent légalement et où des années après on s’aperçoit qu’il y a erreur judiciaire, mais que c’est trop tard. Est-on en dictature ?
  •  
  • Et en même temps, des millions de français peuvent toujours manifester leur désapprobation de manière légale, même si le régime actuel se durcit et a tendance à employer trop souvent la force y compris à l’encontre de pacifistes comme les syndicalistes ou les lycéens.

Suite : Régime dictatorial et régime autoritaire (2)

Partager cet article
Repost0
9 août 2021 1 09 /08 /août /2021 04:46

Suite à des critiques quasi permanentes, en vrac, sur les élus en général, j’ai tenté de montrer que la pratique de l’amalgame est la pire des choses.

Voici donc une de mes réponses à un ami qui me disait que les élus c’est comme le vin, quand on a goûté un Bordeaux frelaté, on ne boit plus aucun Bordeaux.

 

Réponse. « Quand je ne bois plus un "Bordeaux", je le remplace par un "Villars". Chacun peut donc faire son marché de manière différenciée, en se renseignant, en lisant les étiquettes et en ne confondant pas un produit "frelaté" avec un produit "bio."

Ce n'est donc pas qu’une question d'émission de l'info, c'est aussi la qualité du récepteur, qui est en jeu.

Ainsi en politique, si on ne s'informe pas, on s'enfonce.

 

Exemples : Quand j'étais Vice-président de la Région :

  • Les livres pour les lycéens sont devenus gratuits,
  •  
  • Le matériel pour les apprentis en hôtellerie est devenu gratuit,
  •  
  • Les personnels de la Région ont bénéficié des chèques repas.
  •  
  • Nous avons construit la ligne ferroviaire Cannes-Grasse,
  •  
  • Nous avons rénové presque entièrement la ligne des Chemin de Fer de Provence avec achat de machines ultra moderne construites par une entreprise française,
  •  
  • Nous avons modernisé la ligne ferroviaire Nice-Breil comme jamais.
  •  
  • Nous avons supprimé le financement des incinérateurs.
  •  
  • Nous avons voté des financements pour la mise en place de Centres de Tri.
  •   
  • Nous avons voté de fortes subventions pour les installations solaires.
  •  
  • Nous avons financé des associations à caractère environnemental.
  •   
  • Les lycées : Rénovation  et construction de près de 30 lycées avec une politique de gestion des déchets organiques dans 10 d’entre eux.
  •  
  •  
  •  
  • Et ne parlons pas de l'école villaroise unique pour ses économies d'énergies et la création de la micro crèche...

Et ce n'est qu'une petite partie du travail réalisé par des élus conscientieux. Alors ? S'informer avant de critiquer me semble être la moindre des choses en matière d’honnêteté.

CA COÛTE QUOI DE S'INFORMER AVANT DE PRONONCER DES CONDAMNATIONS INJUSTES ?

Sauf à mettre ensemble ce qui n'est pas pareil.

 

Partager cet article
Repost0