Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2021 1 29 /11 /novembre /2021 02:04

Pendant que le milliardaire Bolloré développe son empire de presse y compris en absorbant Hachette, et roule pour le raciste, xénophobe, femminophobe, et homophobe,  Zemmour condamné par la justice, et que tant d’autres milliardaires roulent pour le Président de la République, il nous faut soutenir les quelques médias encore indépendants.

Ceux-ci peinent à vivre, car ils n’acceptent que des publicités solidaires et parce qu’ils sont étouffés par la massification de la presse capitalistique.

  • Politis est un journal qui vit grâce seulement à ses abonnés, ses donateurs, ses lecteurs occasionnels et son association.
  • Mais les augmentations de taxes, du papier, du routage, même si la presse est aidée, amène ce journal tout à fait unique, au bord du gouffre. De plus en dessous d’un seuil d’abonnés, les équilibres financiers sont fragiles.

Si dans les deux mois qui viennent, Politis n’a pas réussi à trouver 500 000€, il fermera ses portes et ce sera encore un journal indépendant qui disparaîtra pour toujours.

Ce journal qui évite les batailles de chapelles et s’ouvre sur les toutes alternatives sociales et écologiques, qui analyse les méfaits du capitalisme dans le monde et en France, est indispensable.

L’appel “Sauvons Politis” a suscité un certain émoi chez les confrères de Politis, notamment dans la presse indépendante. Certains ont ouvert leurs colonnes ou leurs micros.

Vous pouvez les retrouver en cliquant sur :

­

 

 

Alors n’hésitons pas, faisons un geste petit ou grand à adresser à « Association Presse et Pluralisme. Groupe Audiens. Cs 90125 27091 Evreux Cedex 9 », qui collecte les dons défiscalisés (66%) pour le compte de Politis.

Par chèque ou en ligne sur le site de Politis

Merci pour la défense de la liberté d’expression, libre des propriétaires et actionnaires des grands trusts de l’édition. 

Partager cet article
Repost0

commentaires