Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2021 7 01 /08 /août /2021 05:57

L’Etude des royaumes, des empires, des républiques, suivent pratiquement tous la même courbe historique (équivalente à la forme de la courbe de Gauss sur les probabilités), avec une évolution qui se décompose de la manière suivant :

  • La montée en puissance,
  • La période de stabilisation en plateau,
  • La descente lente mais continue ou brutale.
  • La rétrogradation ou l’extinction.

Les grands espaces géo-politiques dans l’histoire. Citons sans être exhaustif :

Les Empires : Assyrien, Egyptien, Grec, Perse, Romain, Romain-Germanique, Austro-Hongrois, Africains millénaires (royaume de Koush, le Pays du Punt...), Chinois, Aztèque, Inca, Napoléoniens, National-socialiste, URSS, les empires coloniaux Anglais, Français, Portugais, Espagnols, Pays-Bas...

On assiste à ce jour, à une perte de suprématie mondiale lente de l’Empire Américain. Ce n’est probablement qu’un début du processus, car en interne on constate des déchirures de plus en plus profondes de la société américaine.

 

 

Des constante expliquent ce phénomène complexe "historique, géographique, économique, , environnemental, social, culturels

I° Forces Internes et Forces Externes (implosion ou explosion).

  1. Forces internes. Dans ce cas, on peut repérer une « formation sociale » qui a grandi au point de ne pouvoir plus contenir ses divers « contenants ». Ses forces productives se désagrègent. Des forces sociales reprennent progressivement leur autonomie, ou s’atomisent et font décliner et/ou tomber le système centralisateur basé sur les capacités de production et de gestion à développer l’espace concerné. C’est l’implosion.
  2. Forces Externes Dans ce cas, c’est l’extérieur qui pénètre dans le Royaume, l’Empire, la République et qui à coup de boutoirs, le fait « exploser » soit par :
    1. « Importation de la révolution », dixit la France révolutionnaire,
    2. « Expansion territoriale», dixit la France Napoléonienne, pour construire un nouvel Empire...

 

II° En interne d’une formation sociale. Forces centripètes et Forces centrifuges

Les évolutions se produisent selon le processus antinomique entre :

  • Des forces « centripètes » qui sont celles qui agrègent et concentrent,
  • Des forces « centrifuges » qui sont celles qui tentent la déconcentration, ou l’autonomie, ou l’indépendance.

Ces forces sont contradictoires car :

  • Les « centripètes »  tendent à unifier, à gommer les différences, à jouer sur les différences pour mieux gérer, en incorporant tout en divisant (Exemple : l’Empire Romain). Elles peuvent utiliser la force, la persuasion, la démocratie, le libéralisme. Souvent cette gestion centralisée a entraîné l'épuisement de la nature et l'extinction du système.
  • Les « centrifuges », elles, souvent représentent les descendants des anciens conquis, les oubliés, les méprisés, les étudiants, les intellectuels... qu’ils soient :
    1. des démocrates épris de liberté qui souhaitent trouver une autonomie ouverte, culturelle et économique,
    2. des identitaires conservateurs, xénophobes, religieux.

Suite prochain article (2)

Partager cet article
Repost0

commentaires